Les gènes du 13 novembre

Quartier de Laeken au nord de Bruxelles. La place Joseph Benoit Willems forme un coquet rectangle. Entre les pavés ont été plantés des arbres, des lampadaires, des jeux pour enfants. Au numéro 13, enserrée entre des immeubles plus hauts, se faufile une maison de deux étages. Ils ont longtemps vécu là, Malika et Ahmed Atar, originaires du village de Talambot au Maroc, après leur installation en Belgique, il y a plusieurs décennies. C’est ici aussi qu’a séjourné en 2012 l’un de leurs enfants, Oussama, 34 ans, après son retour de sept années d’incarcération en Irak. Il y a revu des […]

Les gènes du 13 novembre

Face au Bataclan, après le 13 nov. Photo Gérard Colombat - cc.

 

reportages

Toutes les vies de Jamal Khashoggi

Les affaires d’État ne démembrent pas seulement les hommes, elles tronquent le récit de leur vie, le réduisent, pour qu’il […]

histoires