Le sucre français de Daesh

Pourquoi Arthur Rimbaud renonça-t-il si jeune à la poésie pour une vie d’aventures, négociant des armes et visitant des terres parcourues de conflits ? Quelle relation entretiendraient les artisans en littérature avec les zones bouleversées de la planète, où triomphent les chefs de guerre. Il suffit de demander à l’un des lointains collègues du poète. Damien Spleeters vit en Belgique, quand il ne court pas l’Irak ou la Syrie. A 31 ans, il a déjà connu une carrière dans les lettres. Adepte de la poésie performative, il a naguère scandé ses textes sur des scènes de Bruxelles et de New York, […]

Le sucre français de Daesh
 

reportages

L’algorithme du marketing politique

Dans les pays industrialisés, pas un scrutin majeur ne se déroule désormais sans l’assistance d’algorithmes prédictifs, des systèmes d’analyse des […]

histoires