La carrière syrienne de Lafarge

A priori, l’affaire semble entendue. Le groupe cimentier Lafarge, fleuron du CAC 40, a délibérément coopéré en Syrie avec l’organisation État islamique (EI) pour préserver ses investissements industriels dans ce pays. La société a été mise en examen au mois de juin 2018 pour « financement d’une entreprise terroriste ». Ses dirigeants sont soupçonnés d’avoir d’une part autorisé le versement de bakchichs à des membres de l’EI, pour garantir la sécurité des salariés et le transport des marchandises ; et d’avoir d’autre part autorisé des ventes de ciment aux groupuscules terroristes au moment où son site de production allait tomber entre leurs […]

La carrière syrienne de Lafarge

Une vue de l'intérieur de l'usine Lafarge en Syrie, courant 2018 - DR.

 

reportages

Toutes les vies de Jamal Khashoggi

Les affaires d’État ne démembrent pas seulement les hommes, elles tronquent le récit de leur vie. Tels ces quelques mots réservés à Jamal Khashoggi devenu, au soir de sa vie, un journaliste dissident muselé par le roi d’Arabie. La qualification et le titre auraient pu l’amuser. Ils provoquent une moue gênée chez ceux qui ont croisé la route singulière de cet homme au cours des trente dernières années, certes un intellectuel, mais un aventurier aussi, gardien de bien des secrets de la famille Saoud.

histoires

Les terroristes européens vus d’Irak

Un tour de Bagdad de 26 minutes, réalisé pour Arte. En Irak, après les défaites militaires de l’organisation État islamique, les autorités ont voulu juger les garçons et les filles d’Europe qui combattaient dans les rangs de cet ennemi. Dans un pays dévasté, les instances judiciaires ont organisé, et parfois mis en scène, les procès de ces citoyens européens impossibles à comprendre pour la population locale.